Films documentaires et livres

Films et documentaires

Thérapies Quantiques – 2nd congrès international de Lyon – Novembre 2011

Plus de 15h de conférences
Plus de 15h de conférences

Un coffret de 3 DVD de plus de 15 h de conférences enregistrées lors du Deuxième Congrès des Thérapies Quantiques qui a eu lieu les 19 et 20 novembre 2011… Un voyage extraordinaire vers les nouvelles voies de la guérison… Avec : Pr Emmanuel Ransford, Dr Ruppert Sheldrake, Thierry Soucar, Dr Olivier Soulier, Dr Thierry Lebrun, Dr Christian Agrapart, Dominique Lussan, Dr Bruno Donatini, Dr Bernard Vial. Dans un langage accessible, vous découvrirez les étonnantes propriétés des nouvelles thérapies quantiques : la psychomatière, les incroyables révélations sur la résonnance morphique, l’époustouflante contribution des paléoanthropologues à la bonne nutrition d’aujourd’hui, les bienfaits des microbes, l’apport de l’électromagnétisme et des bilans sanguins orthomoléculaires, les stupéfiants pouvoirs de la chromatothérapie ou la compréhension des affects grâce aux profils protéiques sanguins.
Édité par Quantique Planète.

Les Chemins de la Guérison

Un film de 1 h 40 réalisé par Jean-Yves Bilien Montage Étienne Brault
Un film de 1 h 40 réalisé par Jean-Yves Bilien
Montage Étienne Brault

Avec la participation de :
Willy Barral, Dr Janine Fontaine,
Pr Bernard Grad, Dr Thilo Hintenberger,
Dr Thierry Janssen, Dr Léonard Laskow,
Dr Guy Londechamp, Dr Yves Réquéna, Lila Rhiyourhi,
Dr Ruppert Shledrake, Dr Stéphane Schmidt,
Anne Ancelin-Schützenberger, Marc Vella,Pr Harald Walach.
Jean-Yves Bilien est documentariste spécialisé dans les films documentaires d’investigation dans le domaine de la santé. Il édite la revue Enquêts de Santé depuis jun 2010.
Voir :enquetesdesante.com

Le Silicium organique

Extrait de la présentation éditoriale du livre.Le silicium est amené à révolutionner notre approche thérapeutique, ainsi parlait Louis Pasteur dès 1857.

Vecteur de Vitalité
Vecteur de Vitalité

Élément minéral largement répandu sur notre planète, ses vertus sont connues depuis des millénaires et largement utilisées par les médecines traditionnelles.
C’est cependant Norbert Duffault qui découvrit à Bordeaux le  « déguisement chimique » sous lequel le silicium est assimilable et présent dans l’organisme. Ses proches collaborateurs menèrent les premières études pour démontrer l’impressionnante efficacité du silicium dans de nombreux domaines : il est particulièrement bénéfique dans les suites de maladies vasculaires graves et sérieuses, pour la qualité des parois vasculaires, les problèmes articulaires, tendineux et de densité osseuse, de cicatrisation des plaies et de qualité du derme et de la peau, etc. Si longue est la liste de ses bienfaits qu’elle suscite bien des incrédulités ou des méfiances.
C’est la raison pour laquelle le Dr Robert Saubens Le Loch s’est appliqué à expliquer très clairement pourquoi le silicium organique possède tant de propriétés bénéfiques et de quelle manière chacun d’entre nous peut en tirer le meilleur parti.
Le Docteur Robert Saubens Le Loch est lauréat de la Faculté de Médecine de Bordeaux. Son expérience de médecin et de directeur de laboratoire font de lui une première référence française du dossier des compléments alimentaires et des cosmétiques à base de « Silicium Organique ».

Les guérisseurs, la foi, la science

 

Un film de Jean-Yves Bilien
Un film de Jean-Yves Bilien

Pour réaliser ce film, Jean-Yves Bilien a rencontré une centaine de guérisseurs, aux quatre coins de la planète. Il a également filmé de nombreux médecins, professeurs et chirurgiens qui nous donnent leur point de vue sur la médecine d’aujourd’hui et sur ces formes de «thérapies alternatives».

Un travail de plusieurs années pour aboutir à ce documentaire unique et inédit de 1 h 45mn.
Un document exceptionnel, un voyage bouleversant à la rencontre des guérisseurs…Écran Total Ils «soufflent» le chaud, le froid, «imposent» les mains, «manipulent», soignent par les plantes… Ils soulagent souvent, et guérissent parfois «miraculeusement» des malades que la médecine officielle, malgré tout son arsenal thérapeutique, doit parfois abandonner à leur sort.
Qui sont donc ces praticiens empiriques qui n’ont pour tout diplôme que les témoignages de reconnaissance de leurs patients ? Ces guérisseurs qui, à mains nues, à l’aide de leur seul don redonnent aux malades équilibre et santé ?

A l’heure des scanners, de la radiothérapie et de la chirurgie assistée par ordinateur, des milliers de malades continuent pourtant à parcourir la planète à la recherche de guérisseurs, dans l’espoir d’une guérison miraculeuse.
On estime à 8000 le nombre de guérisseurs – rebouteux ou magnétiseurs – exerçant en France. La plupart travaillent chez eux et ont un autre métier. D’autres sont identifiés et sont parfois reconnus par la médecine officielle. À l’ombre de la loi, ces guérisseurs opèrent aujourd’hui comme au moyen âge, non diplômés, donc de manière illégale. Méconnus, ces guérisseurs restent en marge dans nos sociétés et exercent un savoir empirique.
Ces personnes ont su préserver, par une tradition ancestrale, cette mémoire intuitive qui leur permet de remettre une articulation en place, de soulager une douleur grâce aux mains ou de « couper le feu ». La plupart des guérisseurs utilisent le magnétisme et l’imposition des mains qui sont des techniques universelles, présentes sur les cinq continents et qui remontent à plusieurs milliers d’années comme en témoignent des hiéroglyphes égyptiens.
La notion d’énergie est à la base de tout le travail des guérisseurs, notion également essentielle dans la médecine traditionnelle chinoise et orientale. Mais le mot « énergie » est banni par le monde scientifique. Tout comme la notion de « toucher thérapeutique».

Cette situation est pourtant en train d’évoluer doucement grâce aux recherches et aux expériences de plus en plus nombreuses effectuées sur des guérisseurs. Le concept d’une « énergie de guérison » est passé de la suspicion et du ridicule à la respectabilité pour nombre de médecins occidentaux.

La pratique de ces guérisseurs, de plus en plus nombreux en Europe et aux Etats-Unis, reste en marge de la médecine, particulièrement en France où ils exercent souvent dans l’ombre, parfois dans l’illégalité. Les hôpitaux font de plus en plus appel à eux, en particulier pour le traitement des grands brûlés. Mais officiellement, les guérisseurs n’ont pas le droit d’exercer, sous peine d’être condamné pour « exercice illégal de la médecine ».
La plupart des guérisseurs que nous voyons dans ce film ont une réputation internationale ; ils ont été approchés par des scientifiques, des médecins et ont été l’objet d’études dans des instituts.
Ils ont soigné des gens de la rue, des Chefs d’Etats, des ministres, des médecins, des scientifiques, des célébrités… Mais ces guérisseurs restent en marge de la médecine, malgré les observations qui se sont accumulées depuis des siècles et malgré les nombreux constats de guérisons établies par le monde scientifique.

 

 

Mandat d’arrêt contre un chercheur

Film de Jean-Yves Bilien et Pantxo Arretz
Film de Jean-Yves Bilien et Pantxo Arretz

Un film documentaire  de 56 minutes écrit  et réalisé par Jean-Yves Bilien et Pantxo Arretz.Loïc Le Ribault rénove la police scientifique française dans les années 80. Il devient à cette époque un expert très prisé et médiatisé. Ses succès vont pourtant commencer à gêner…En 1982, il rencontre Norbert Duffaut, ingénieur chimiste à l’Université de Bordeaux. Celui-ci a mis au point un produit à base de silicium organique aux effets thérapeutiques très prometteurs. Ensemble, ils vont expérimenter ce produit et tenter d’intéresser le monde médical. En vain.Au début des années 90, le destin de Le Ribault va être bouleversé avec la faillite de son laboratoire d’analyse. Il décide alors de se consacrer au Silicium Organique.Après une incarcération pour exercice illégal de la médecine et de la pharmacie, il s’exile et s’installe en Irlande d’où il lance la fabrication et la diffusion du silicium organique sous le nom de G5.

À propos de l'Auteur:

Psycho-sociologue de formation et très bon connaisseur des milieux professionnels de la santé, je m'autorise depuis nombre d'années à confronter les errances industrielles pharmaceutico-médicales et diffuse régulièrement nombre d'articles sur les questions de santé, dans une logique de réconciliation des médecines masculines et des médecines féminines, dites "naturelles" ou "douces", alternatives, de prévention et d'accompagnement des processus des médecines dominantes, parfois utiles ou indispensables, parfois si violentes dans leurs dérives.

Laisser un commentaire

*